Rejoignez-nous

2020-12-27T00:53:00

  jours

  heures  minutes  secondes

jusqu’à

L’Election présidentielle en Centrafrique

Il se passe des choses au pays, l’espoir est de retour. Rien ne met plus dans la joie, actuellement que l’idée de savoir que le président François Bozizé Yangouvonda est de retour, et surtout qu’il a été désigné par son parti, le KNK, « Kwa Na Kwa », comme candidat à l’élection présidentielle du 27 décembre 2020. Mais nous entendons, d’emblée certains tomber la sentence, alors que c’est à la Cour Constitutionnelle qu’il revient de valider les candidatures. Certains lui reprochent d’être sous sanctions de l’ONU, c’est une fuite en avant, parce que les sanctions de l’ONU ne sont pas une peine pénale, elles ne peuvent en aucun cas, être utilisées comme motif d’irrecevabilité. François Bozizé a la conscience tranquille. Ceux qui s’agitent et font feu de tout bois pour empêcher sa candidature, doivent savoir que les Centrafricains attendent des élections inclusives, parce que c’est de l’avenir de notre pays qu’il s’agit. En 2005, nous avions été confrontés à des recalages de candidatures, mais nous nous sommes concertés, et nous avions trouvé un consensus, parce qu’il fallait que tout le monde participe. Du moins ceux qui remplissaient le minimum de conditions. Les Centrafricains s’en souviennent encore. C’est pourquoi, tous ceux qui aspirent à la Magistrature suprême doivent accepter de se frotter aux autres. Nous devons éviter à notre pays un blocage inutile par la froideur. Nous ne pouvons pas nous passer du bienfait d’une élection libre, crédible, transparente et inclusive. Nous avons beaucoup à faire, beaucoup à bâtir, Centrafricaines, Centrafricains, rejoignez-nous !

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close