Un nouveau chant du départ…

La République Centrafricaine craque de toutes parts, les populations n’en peuvent plus, l’arrière-pays est laisser pour compte. Le retour de François Bozizé est perçu comme le salut du peuple centrafricain qui s’emballe à l’idée de revivre en paix et dans l’unité. Et de reprendre ainsi, l’élan de développement, tout est à refaire. Mais tout dépend du choix à faire. François Bozizé, les Centrafricains l’ont compris, est ce choix. Le choix du changement et de l’espoir.

Depuis qu’il est rentré de Kampala, en Ouganda, le président François Bozizé met de l’ordre  dans le parti qu’il a fondé. Lorsqu’il n’est pas sur le terrain, il reçoit, il consulte et il écoute. Les lignes bougent, les militants du KNK, jadis endormis, haussent le torse et se mobilisent derrière leur président. François Bozizé fait régulièrement le point avec ses troupes, le ton qu’il emploie permet de comprendre qu’il garde le cap.  Ceux qui viennent le voir, disent avoir en face d’eux, le futur Président de la République. Il tient à la victoire. Il ne le laisse pas croire, il affirme. Il a beaucoup d’atouts dans ses mains. 

Ce site, vise à rassembler autour du Président François Bozizé et de ses idées pour panser les plaies et relancer, République Centrafricaine, combattre l’insécurité et redonner espoir. « Cette fois-ci. », ne restez pas loin de votre destin, apportez votre soutien et vos idées à l’édification de notre pays, qui a longtemps souffert. Nous devons tirer les enseignements de nos erreurs, pour vivre pleinement dans cette Nation où chacun de nous, aura sa place.

Le Président François Bozizé parie sur la relance du pays. Pour lui, c’est un baroud. François Bozizé a repris sa place, toute sa place dans le paysage politique centrafricain. C’est pourquoi, l’élection présidentielle à venir, doit être inclusive. Elle ne doit pas se faire contre l’avis du peuple centrafricain. L’ancien chef de l’Etat est rentré en paix, pour s’en remettre au jeu démocratique. Il n’a aucun mépris à l’égard de qui que ce soit. La vie est pleine de péripéties; la vie politique est faite d’alliances et de trahisons, il en a l’expérience. François Bozizé, est en effet, l’un des rares prétendants à la magistrature suprême a avoir un parcours, qui interpelle. L’exil a été le lieu de grands enseignements, et de l’introspection. Il a compris beaucoup de choses pendant cette période où il a vécu très loin de son pays et de son peuple. il a pu faire le bilan de son action à la tête de la RCA, il sait ce qui lui, reste à faire. C’est un homme nouveau qui revenu à Bangui. François Bozizé veut consacrer le temps qui lui reste, à faire ce qui lui tient le plus à coeur pour son pays. « Cette fois-ci », il est question de mettre de la clarté dans la pénombre.

La force de caractère dont il fait preuve, est sa principale force…

Maurice Délévoye

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close